Un été pas comme les autres ...

Contrairement à la France où la canicule a sévi une majeure partie de cet été 2015, l'Irlande à connu un été très froid, il n'y a pas eu d'été en fait... Le pire été que l'Irlande est connu depuis 70 ans.

Ce qui n'est pas une si mauvaise nouvelle pour la pêche et les pêcheurs que je reçois en Irlande. En effet, les températures d'eau n'ont pas dépassé les 20 degrés et l'activité du brochet n'a pas été trop perturbée par de quelconques chaleurs estivales.

Antoine et Johan, deux sympathiques alsaciens ont pu profiter de ces conditions et capturer ainsi de jolis poissons "estivaux".


La tenue des poissons reste tout de même assez conforme aux pêches d'été.

Les portions de rivières sont des postes à privilégier, les niveaux d'eau sont plus bas qu'à toute autre époque de l'année et le poisson est à la recherche de zones plus oxygénées avec plus de courant.

Les bras d'eau reliant les lacs sont aussi des postes à prospecter car il y a aussi du courant, des herbiers et du poisson fourrage en abondance. C'est sur ce genre de zone que Johan en a profité pour claquer son record pike au shad, avec ce superbe métré bien proportionné.

Dérive suivante, toujours au même endroit, un deuxième poisson presque métré monte encore au bateau. Lors de périodes d'activités comme celle-ci, on se rend vraiment compte de la densité de poisson incroyable sur un poste donné !

Les brochets, cachés dans les herbiers, sortent plus facilement de leurs abris lorsque le temps se gâte et que que le vent commence à former de belles vagues. A ce jeu là, les pêches de réaction sont les plus efficaces et le but du jeu est de ramener son leurre assez vite au dessus des herbiers. Jerkbait et shad ont été les leurres qui faisaient le plus réagir les brochets.

En lac, ce sont les plateaux d'herbiers d'environ 2 mètres de profondeur qui sont les plus productifs.  

Voilà pour ce petit résumé de ces quelques jours de guidage avec des alsaciens au top ! 

En Irlande, une bonne combinaison de pluie est indispensable tout au long de l'année, même l'été ! Il arrive bien sur de temps en temps de sortir les manches courtes, mais c'est assez rare ... et on apprécie !


A très bientôt !

 

Loïc Domergue


Écrire commentaire

Commentaires: 0